En passant par la Lorraine ......

Photographe amateur et sans prétention. Mon seul but est de vous faire découvrir la flore et la microfaune qui nous entoure.

16 octobre 2011

Dans les yeux

Les saltiques pourvu que vous approchiez doucement sont de petites curieuses..... 

Elles adorent se pavaner devant nos objectifs

La preuve :

au départ elle a joué la timide ...

IMG_7197-signée

puis tada !! 

La voilà de face et prête à suivre mon gros oeil de verre.

IMG_7202-signée

IMG_7208-signée

IMG_7209-signée

IMG_7211-signée

Après avoir admiré ses 4 beaux yeux frontaux, un petit cliché fait du dessus pour pouvoir espérer l'identifier et en profiter pour jeter un oeil aux 4 autres yeux

Je pense avoir ce jour là croisé un joli mâle d'Evarcha arcuata 

IMG_7225-signée

Situés à l'avant du céphalothorax chez les salticidés, les yeux sont normalement au nombre de huit, bien qu'ils soient réduits à six chez la plupart des autres familles (certaines en ont moins les cavernicoles par exemple n'en ont pas du tout) Tous les yeux des araignées sont simples, dans ce sens qu'ils ne sont pas composés d'une multitude de lentilles comme les yeux composés des insectes mais d'une seule lentille.  Seuls les yeux médians antérieurs sont capables d'une vision directe avec leurs cellules sensitives pointées vers l'extérieur, et ils sont en outre dotés d'une musculature permettant les mouvements de rétine autorisant la mise au point.  Les autres yeux sont indirects, la lumière devant traverser les cellules sensitives qui lui «tournent le dos», se réfléchir sur le tapetum lucidum du fond de l'oeil pour enfin les exciter. Cette disposition rend les yeux indirects très brillants, blancs, en particulier quand la lumière du flash les illumine.  Ces yeux indirects sont pleinement efficaces par faible luminosité, de nuit, et caractérisent les araignées effectivement nocturnes.  Chez les familles ne possédant que six yeux, ce sont les médians antérieurs qui manquent.  Outre la lumière visible (les couleurs au sens ou nous l'entendons), détectée chez toutes les araignées munies d'yeux, certaines espèces au moins sont capables d'analyser la lumière polarisée.  Une telle faculté est pleinement efficace pour s'orienter sur une toile dont les fils de soie polarisent la lumière, ou plus généralement pour s'orienter par rapport à la position du soleil dans le ciel (même une simple trouée de ciel bleu entre les nuages) pour retrouver son repaire. (source : Les déplacements et la perception de l'environnement)

Meurthe et Moselle, avril 2011 

Posté par fremalo à 10:56 - insectes, arachnides etc - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Dans les yeux

  • Est-il possible qu'elle puisse voir son reflet dans l'objectif? (d'où curiosité?) Cette saltique n'est pas sans me rappeler une certaine Arachne dans... le Seigneur des Anneaux Bon dimanche Fred, bises

    Posté par *Nouillette*, 16 octobre 2011 à 12:35 | | Répondre
  • Merci pour cette belle leçon de choses

    Posté par bruno, 17 octobre 2011 à 19:30 | | Répondre
  • J'aimerai bien faire ça!

    Posté par tce76, 21 octobre 2011 à 21:36 | | Répondre
  • trés belle série

    Posté par tvk59, 27 novembre 2011 à 14:46 | | Répondre
  • j'aime ta façon de la montrer, les deu premières sont hyper marrantes

    Posté par willow(isa), 09 janvier 2012 à 20:06 | | Répondre
Nouveau commentaire