En passant par la Lorraine ......

Photographe amateur et sans prétention. Mon seul but est de vous faire découvrir la flore et la microfaune qui nous entoure.

24 janvier 2009

Oiseaux indigènes (2) : héron

IMG_2654sign_e

Le héron cendré est l'espèce la plus commune des hérons en Europe et en France. C'est aussi le plus grand des hérons. Migrateur partiel, c'est, hélas, bien souvent le seul héron que nous rencontrions. Le héron cendré est commun en Lorraine et il peut normalement être observé tout l'année car il y est relativement sédentaire. De plus les oiseaux migrateurs qui viennent du nord peuvent venir, en hiver, grossir leur nombre. Ils seraient 100.000 à venir en France en hiver et à s'installer dans les villes près des cours d'eau.

IMG_2658sign_e

Les hérons (Ardea cinerea) fréquentent n'importe quelle zone humide (marais, cours d'eau, étangs ...) où ils peuvent trouver de la nourriture. Ce peut être de l'eau douce, saumâtre ou salée, dormante ou courante, du moment quelle est peu profonde. Ils peuvent aussi fréquenter les forêts à proximité des eaux.

IMG_0104sign_e

Le héron n'aime pas les grands froids. Cela l'oblige à descendre au sud de la France.ceux qui se sont laissés surprendre sont alors obligés de quitter les étangs devenus impropres à la pêche, de se "figer" dans des champs à la recherche de campagnols qui passent alors le plus clair de leur temps sous terre...ou dans les bassins de jardin.

Beaucoup d'entre eux peuvent mourir, certains s'en sortent épuisés et très amaigris,. Il y a 2 ans j'en ai ramassé un, tétanisé sur la chaussée près de chez moi en pleine ville. Il avait à peine la force de se tenir debout et ne pesait plus qu'à peine 900g (son poids normal tourne autour de 1.5Kg). C'est mon vétérinaire qui l'a nourri à la seringue avant de le relâcher une fois retapé.

IMG_0109sign_e

Le héron cendré peut avoir des attitudes curieuses. Il peut rester des heures, posé sur une seule patte, complètement inactif s'il n'est pas dérangé. Il enfonce son cou dans les épaules, seule la tête et le bec à l'horizontale semblent surgir de son corps.

Sa manière de chasser est particulière. Il chemine lentement et courbé, dans les eaux peu profondes, sans faire de bruit, pointant vers le bas son bec puissant et  pointu, prêt à asséner le coup mortel à la proie qui passera à sa portée.

Parfois, il reste immobile dans l'eau, observant le fond devant lui et sur les côtés afin de capturer habilement le moindre poisson qui passe. Pour les grosses proies, (grand poisson ou anguille importante), il les frappe fortement de son bec pour les transpercer, et les secoue d'un côté à l'autre, avant de les avaler entières, tête la première.

IMG_9838sign_e

Posté par fremalo à 17:37 - oiseaux - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Oiseaux indigènes (2) : héron

  • Je suis scotché par tes photos mais aussi par tes explications des plus passionnantes.

    Posté par Roger, 24 janvier 2009 à 18:43 | | Répondre
  • Ah non pas pour moi au secoure j'ai un étang don plutôt ennemie que ami mais enfin ces des beaux oiseaux.

    Posté par chacha, 24 janvier 2009 à 18:48 | | Répondre
  • Ah non pas pour moi au secoure j'ai un étang don plutôt ennemie que ami mais enfin ces des beaux oiseaux.

    Posté par chacha, 24 janvier 2009 à 18:50 | | Répondre
  • Ah non pas pour moi au secoure j'ai un étang don plutôt ennemie que ami mais enfin ces des beaux oiseaux.

    Posté par chacha, 24 janvier 2009 à 18:50 | | Répondre
  • Bonsoir Fred
    Tu es une grande photographe, il est magnifique ce Héron, j'adore cet oiseau.
    Bisous et bon WE a toi

    Posté par cyberve, 24 janvier 2009 à 19:00 | | Répondre
  • superbe, je n'ai jamais pu en approcher un comme ça !
    bravo

    Posté par Cécilia, 24 janvier 2009 à 20:23 | | Répondre
  • que tu as eu de la chance toi de pouvoir prendre ces photos !!!
    super belles !!!
    ce soir, j'ai vu un héron cendré dans les marécages des champs agricoles détrempés par toutes ces dernieres eaux ...
    puis un peu plus loin, un oiseau qui ressemblait à un héron, mais tout blanc, blanc comme neige.
    ils étaient trop éloignés pour que je les prenne avec mon grand angle, il m'aurait fallu mon téléobjectif !!!!
    je l'avais mauvaise !!!!

    Posté par L@urence, 24 janvier 2009 à 23:04 | | Répondre
  • Super! De belles pohtos avec des explications passionnantes! Merci !
    L'hiver est toujours un moment difficile pour les oiseaux confrontés à une raréfaction de leur nourriture.Et bientôt il va falloir s'occuper d'assurer la pérennité de l'espèce!
    Bon dimanche!

    Posté par Lucie, 25 janvier 2009 à 08:18 | | Répondre
  • Jolie article et très bien illustrée. Amitiés bon dimanche.

    Posté par JCBiker, 25 janvier 2009 à 09:47 | | Répondre
  • Tes photos de héron sont vraiment magnifiques ! Un coup de coeur absolu pour la 4°

    Bravo à toi!

    Posté par Cécile, 25 janvier 2009 à 23:14 | | Répondre
  • Magnifiques photos

    Posté par bruno, 26 janvier 2009 à 14:51 | | Répondre
  • Les deux portraits sot superbement réussis, j'aime beaucoup leur fond uni.

    Cdt,
    Jma

    Posté par Jma, 26 janvier 2009 à 21:55 | | Répondre
  • Magnifiques photos de ces oiseaux que l'on vois souvent près de nos étangs.

    Posté par ROLANDC, 27 janvier 2009 à 10:37 | | Répondre
  • bonsoir
    de superbes photos d'une grande qualité avec de bonnes explications, j'aime aussi prendre les hérons
    bravo!
    bonne soirée
    doque

    Posté par sachot, 27 janvier 2009 à 23:21 | | Répondre
Nouveau commentaire